Gymnocalicium mihanovichii variegata
search
  • Gymnocalicium mihanovichii variegata
  • Gymnocalicium mihanovichii variegata
  • Gymnocalicium mihanovichii variegata

Gymnocalicium mihanovichii variegata

18,50 €
TTC

Plante vendue en pot de 7 cm.

Quantité
Derniers articles en stock

 

Paiement en ligne 100% sécurisé

 

livraison rapide.

 

plantes cultivées et sélectionnées avec soins

Vous connaissez les plantes panachées aux alternances de vert et de blanc, très à la mode depuis quelques années, pour ce Gymnocalycium rare de par ses variations de couleur, le principe est le même.

Inexistant à l’état sauvage, ce cultivar particulièrement esthétique issu d’une mutation naturelle est partiellement déchlorophyllien. Cela signifie que ce cactus possède des zones sans chlorophylle et d’autres avec. Ils sont donc capables de réaliser la photosynthèse, ils sont viables sur leurs propres racines.

La couleur d’un cactus est déterminée par deux pigments, les chlorophylles et les bétalaïnes. Sur les parties dépourvues de chlorophylle, ce sont les pigments de bétalaïne qui deviennent visibles, offrant des coloris vifs et éclatants, allant du jaune au rouge. Les magnifiques panachures sont uniques pour chaque spécimen.

Le gymnocalycium mihanovichii est un cactus subtropical d’Amérique du Sud. L’espèce y a été découverte en 1903 et pousse jusqu’à 500 m d’altitude au Paraguay et dans le nord-est de l’Argentine. Ce petit cactus forme de nombreuses têtes globulaires d’environ 5 à 10 cm de diamètre et aux coloris naturellement gris-vert voir rougeâtre. Les côtes sont marquées avec des rainures horizontales bien visibles et des épines courtes et blanches. La floraison printanière est blanche, jaune ou roses. 

Entretien

Le Gymnocalycium a besoin de beaucoup de lumière tout au long de l’année. Cependant, ce n’est pas un cactus de plein soleil. A l’état sauvage il se développe sous des arbustes ou des herbes. Une exposition directe pendant les heures les plus chaudes de la journée doit donc être évité.

En été, l’arrosage se fait hebdomadairement. Il est important que le substrat soit sec entre deux arrosages et il est préférable de ne pas arroser directement sur le cactus. L’arrosage est réduit à une fois tous les deux mois à l’automne et au printemps et doit être complètement suspendu en hiver. S’il est cultivé sous lampe horticole, il poussera toute l’année.

Etant subtropical, il est recommandé de l’abriter des températures négatives pendant la période hivernale.

mihanovichii 21